Emmaus International

thumb 6-assemblee-mondialeSeptembre 1988

La 6e Assemblée mondiale définit des orientations communes à l’ensemble du Mouvement.

 

Voir plus

La 6e Assemblée mondiale à Vérone (Italie) adopte de nouvelles orientations et propositions pour l’ensemble du Mouvement.

Plusieurs groupes d’Afrique de l’Ouest sont invités en observateurs.

 

thumb relations-groupes-mouvementDécennie 1990

Des associations Emmaüs se développent en Afrique subsaharienne et en Europe de l’Est. Des relations se nouent entre les groupes au sein du Mouvement.

 

Voir plus

L’organisation d’un colloque d’Emmaüs International au Bénin en 1989 marque le redémarrage d’Emmaüs en Afrique, après le départ de l’association Emmaüs du Rwanda.

Les premiers groupes se situent au Bénin, près de Porto Novo et de Cotonou, et au Burkina Faso.

 

thumb 7-assemblee-mondiale-cologne1992

La 7ème Assemblée mondiale à Cologne (Allemagne) débat sur le thème : Avec les pauvres, bâtisseurs d’une société mondiale solidaire.

 

Voir plus

La chute du mur de Berlin en novembre 1989 rend possible l’ouverture d’Emmaüs à des associations d’Europe de l’Est.

Invitées en observateurs à cette assemblée mondiale, leur présence annonce la création de groupes Emmaüs dans cette partie de l’Europe.

 

thumb assemblee-mondiale-solidaires-justice1996

Assemblée mondiale sur le thème : « Solidaires pour la justice ».

 

Voir plus

La 8e Assemblée mondiale d’Emmaüs International qui se déroule à l’Unesco adopte deux nouveaux textes fondamentaux. La « Charte d’identité et d’appartenance » définit les objectifs communs, les droits et les devoirs de toutes les organisations membres du Mouvement, explique son originalité.

Les « Engagements solidaires » précisent les valeurs fondamentales du Mouvement, énoncent les défis contemporains et proposent des conduites pour le changement.

 

thumb emmaus-peut-refaire-le-mondeSeptembre 1999

Sur le thème « Emmaüs, on peut refaire le monde », la 9e Assemblée mondiale d’Emmaüs appelle à un engagement politique commun des associations Emmaüs et, au-delà, de toute la société.

Voir plus

La 9e Assemblée mondiale d’Emmaüs International célèbre le 50e anniversaire de la naissance du Mouvement. La déclaration finale « contre la mondialisation de la pauvreté » lance un appel à la responsabilité de chaque citoyen, « au sein d’associations, dans les mouvements de consommateurs, en entreprise, dans les syndicats, les partis politiques ».

Partout dans le monde, chacun doit «  lutter pour une mondialisation de la fraternité, pour une économie qui donne leur place aux marginalisés et aux exclus, devenir acteur d’un changement en profondeur des mentalités, lutter pour la démocratie dans le monde et contre l’intolérance religieuse, ethnique ou culturelle ».

 

L’Assemblée mondiale à Ouagadougou marque un tournant important dans l’histoire d’Emmaüs international : elle engage le processus de décentralisation ; à l’issue de débats sur le thème « Ensemble, agir, dénoncer », elle adopte une déclaration finale axée sur l’accès des plus pauvres  aux droits humains fondamentaux2003

L’Assemblée mondiale à Ouagadougou marque un tournant important dans l’histoire d’Emmaüs international : elle engage le processus de décentralisation ; à l’issue de débats sur le thème « Ensemble, agir, dénoncer », elle adopte une déclaration finale axée sur l’accès des plus pauvres  aux droits humains fondamentaux.

Voir plus

La 10e Assemblée mondiale de 2003 à Ouagadougou revêt une importance particulière : première Assemblée à se dérouler dans un pays du « Sud », elle modifie les statuts en profondeur, affirme le rôle politique du Conseil d'administration, définit les rôles des Régions et des Nations dans une perspective de décentralisation ; elle décide d’une nouvelle répartition régionale.

Sa déclaration finale fait le constat que, partout dans le monde, des populations souffrent de ne pas accéder à leurs droits fondamentaux.

Dans la foulée de l’Assemblée mondiale sont adoptés 3 axes de travail prioritaires pour une action concrète et une parole politique collectives : accès à l’eau, finance éthique, droits des migrants.

thumb mouvement-4-regions2005

La nouvelle répartition régionale dont le principe avait été adopté en 2003 prend effet. Le Mouvement compte désormais 4 Régions : Afrique, Asie, Amérique, Europe.

Voir plus

Emmaüs International est dès lors organisé en 4 régions : Afrique, Amérique, Asie et Europe.

Celles-ci ont notamment la responsabilité de relayer la parole politique d’Emmaüs International auprès des autorités publiques, telles que l’Union européenne pour la Région Europe.

Les régions se constituent en personnes morales dans un pays de leur territoire.

 

thumb deces-abbe-pierre22 janvier 2007

Décès de l’abbé Pierre, fondateur du Mouvement Emmaüs.

Voir plus

Henri Grouès – dit l’abbé Pierre – décède le matin du 22 janvier 2007, à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris.

Une semaine d’hommage lui est consacrée en France et dans tous les groupes Emmaüs du monde qui pleurent la perte d’une « figure immense » de la lutte contre la pauvreté. La presse mondiale s’en fait l’écho. Une cérémonie rassemble 3 000 personnes venues du monde entier, au Palais omnisports de Paris-Bercy le 25 janvier.

La cérémonie religieuse est célébrée le 26 en la cathédrale Notre-Dame de Paris, en présence du Président de la République française. Selon le vœu de la famille, le protocole de « l’hommage national » est bousculé : des compagnons d’Emmaüs du monde entier occupent les deux premiers rangs, devant les plus hautes autorités de l’État. La cérémonie est suivie par 1 500 compagnons présents dans la cathédrale, des milliers de personnes rassemblées sur le parvis et des millions de téléspectateurs.

Au-delà de la peine, Renzo Fior, président d’Emmaüs International, invite à « poursuivre partout dans le monde l’action commencée en France en 1949 ». Comme l’a voulu l’abbé Pierre, il est inhumé dans l’intimité, aux côtés de Lucie Coutaz et de Georges Legay, dans le cimetière d’Esteville en Normandie (France).

 

emmaus-legataire-universelOctobre 2007

Assemblée mondiale 2007 : Emmaüs International est reconnu comme légataire universel de l’Abbé Pierre.

Voir plus

L’Assemblée mondiale 2007 se tient à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine). C’est la première assemblée générale d’Emmaüs International sans son fondateur. Elle accepte le testament de l’abbé Pierre qui fait d’Emmaüs International son légataire universel. Ce statut a été très vite reconnu par les pouvoirs publics. Une résolution sur « la convivialité des différences dans la lutte pour les droits humains » et une déclaration sur « la libre circulation des citoyens » sont adoptées.

 

thumb emmaus-alternative-monde-difficileMars 2012

12e Assemblée mondiale à Anglet (France) sur le thème : « Emmaüs, une alternative crédible dans un monde difficile ? »

Voir plus

Près de 480 acteurs du Mouvement aux 4 coins du monde se réunissent au Pays basque français. Ils réaffirment la solidarité comme la valeur fondatrice de toutes les actions d’Emmaüs International.

Dans la déclaration finale « Un avenir meilleur est possible », ils engagent les citoyens et la société à « remettre l’homme au centre de toutes les préoccupations, repenser les modes de vie et de consommation et exiger l’accès de tous aux droits fondamentaux ».

 

assemblee mondiale 2016Vers 2016 et la prochaine Assemblée mondiale

Huit ans après la disparition de son fondateur, alors que le Mouvement continue de se développer, il choisit de s’interroger sur les valeurs communes à l’ensemble des organisations du monde.

Voir plus

Car « Continuer c’est retrouver l’esprit des premiers compagnons de l’abbé Pierre, imaginer les évolutions nécessaires de notre action, pour accompagner les changements de la réalité sociale dans laquelle nous sommes présents, redécouvrir la beauté et la richesse du partage avec les plus pauvres. » (lettre d’invitation de Jean Rousseau, président d’Emmaüs International).