Emmaus International

Alors que le taux de vaccination augmente à un rythme de croisière dans certains pays, de très nombreux pays subissent une véritable injustice dans la distribution de vaccins alors même qu’ils sont dans une situation très dangereuse. L’inégalité vaccinale à l’échelle mondiale est l’un des plus grands obstacles à la fin de cette pandémie.

Dans un article du 09 juin, nous donnions la parole à Madeline Antoinette Mbom, responsable adjointe du Centre de Promotion Sanitaire et Sociale, qui évoquait les limites de la vaccination dans les pays africains : problème de disponibilité des vaccins, difficulté d’acheminent, rupture de la chaîne de froid, péremption des doses dans les pays où le transport est difficile. Selon le Conseil de sécurité de l’ONU, la population africaine bénéficie de 2% des vaccinations alors qu’elle représente 16% de la population mondiale.

N’oublions pas que personne n’est en sécurité tant que tout le monde n’a pas accès à des traitements et des vaccins sûrs et efficaces ! Un moyen de participer concrètement à cet effort de solidarité internationale est de signer l’initiative citoyenne européenne « Pas de profit sur la pandémie » pour faire pression sur la Commission européenne qui continue de bloquer la suspension des brevets sur les vaccins alors même que de plus en plus d’avis favorables se manifestent, y compris au sein des plus hautes sphères de décision.

En effet, le 20 mai dernier, le Parlement européen a voté une résolution favorable à une levée temporaire des brevets privés sur les vaccins et traitements nécessaires à la lutte contre la pandémie de covid-19. Par ce vote,  il propose d’entamer des négociations afin d’améliorer l’accès mondial à des produits médicaux abordables : c’est la première fois qu’un texte adopté par le Parlement européen en séance plénière demande à l’Union européenne de cesser de défendre les profits des grandes entreprises pharmaceutiques au détriment de la vie des gens.

Cependant, la Commission européenne continue de bloquer cette action pourtant tellement nécessaire. C'est pourquoi nous vous invitons à signer l'initiative citoyenne européenne "Right to Cure". Nous avons besoin d'un million de signatures pour changer la position de la Commission européenne et rendre les vaccins et traitements essentiels du Covid-19 accessibles à toutes et tous, partout sur la planète. Envoyez cette pétition aux personnes que vous connaissez et qui se soucient autant que vous de trouver une solution à cette crise !

FR Twitter 200.000