Accueil
Qui sommes-nous ?
 
Emmaus dans le monde
 
6 programmes PRIORITAIRES
 
des actions solidaires
 

Actus à la une !

Pensées inédites de l’abbé Pierre
En tant que légataire universel de l’abbé Pierre, Emmaüs International s’efforce de garder vivante la mémoire du fondateur d’Emmaüs. C’est dans cette perspective que Jean Rousseau, président d’Emmaüs International, a rassemblé un ensemble remarquable de textes politiques de l’abbé Pierre dans un ouvrage qui vient de paraître. « L’abbé Pierre est connu comme un homme de cœur, mais on n’est pas assez attentifs à ses écrits politiques qui sont très percutants et encore très justes aujourd’hui », explique Jean Rousseau.Pensées inédites pour un monde plus juste est disponible en langue française en France, en Suisse, en Belgique et au Canada. Voir une interview de Jean Rousseau au sujet de la sortie de son livre.   Details...

Leur vision d'Emmaüs
Le Conseil Mondial Action Politique et Solidarité Internationale s’est tenu du 5 au 7 novembre 2014 à Montreuil (France). Les échanges ont été riches, ponctués par la prise de parole d’intervenants extérieurs : Bernard Salamand, Président du CRID (Centre de Recherche et d'Information pour le Développement) et Addie Stevenson, directrice d’Emmaüs Gloucester, ont introduit les échanges avec un débat sur la solidarité internationale. Gus Massiah, membre du conseil international des Forums sociaux mondiaux, est intervenu sur la mission fondamentale d’interpellation politique des organisations ou des mouvements sociaux.  Emmaüs International doit être moteur, doit  continuer de provoquer, de réfléchir en mettant en place des alternatives qui construisent  une stratégie d’interpellation politique percutante.ADDIE STEVENSON, directrice d’Emmaüs Gloucester, Royaume-UniLa communauté de Gloucester, au sud de l’Angleterre, existe depuis 20 ans. Elle compte 33 compagnons répartis dans quatre maisons. 89 % des fonds de la communauté proviennent de la vente de marchandises recyclées dans ses boutiques. « La solidarité est au cœur des missions des communautés Emmaüs, mais d’après mon expérience, il est souvent difficile de lier solidarités locale, nationale et internationale. Pour comprendre l’intérêt de leur action, les compagnons ont besoin de voir des résultats concrets. Il est plus facile de s’identifier à des personnes qui vivent dans la même ville ou qui parlent la même langue qu’eux. C’est en se rendant dans les communautés d’autres pays que certains compagnons prennent conscience des enjeux de leur action et se mobilisent pour la solidarité internationale de retour dans leur communauté.En 2014, notre communauté a décidé de se consacrer davantage à la solidarité locale : nous organisons des distributions de nourriture et de vêtements, notamment pour les sans-abri, et la communauté soutient les personnes en difficulté dans la ville.Mais nous n’oublions pas la solidarité internationale : nous soutenons des actions en Bosnie-Herzégovine, nous mettons des lits à disposition des migrants arrivant de Calais en France, etc. Pour moi, le plus important, c’est le partage d’informations, entre compagnons et communautés pour renforcer les liens et sensibiliser à la solidarité entre les groupes. »BERNARD SALAMAND, président du Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID), France, collectif qui regroupe une cinquantaine d’associations de solidarité internationale.« La solidarité internationale fait face à un contexte qui évolue très rapidement depuis la décolonisation et le choc pétrolier, évolutions qui modifient d’autant l’opinion publique à ce sujet. La crise sociale et économique en Occident conduit à une hausse de la souffrance. Elle a deux conséquences : l’Autre est vu comme une menace ; le partage des richesses n’est plus considéré comme étant positif.Le critère géographique est essentiel dans le choix des actions de solidarité des populations en temps de crise : les organisations sont accusées d’agir loin alors que les problèmes se rapprochent. La solidarité internationale, c’est la dimension internationale de la solidarité. Il ne s’agit pas d’un acte distinct, mais de la déclinaison de l’acte de solidarité. Il est nécessaire de s’interroger sur les raisons pour lesquelles est mise en œuvre une solidarité internationale. Si l’ambition est l’accès aux droits pour tous sur l’ensemble de la planète, les logiques coopératives sont plus à même de nous y amener que les logiques concurrentielles distinguant un gagnant et un perdant, celui qui reçoit et celui qui donne. Ces logiques coopératives nécessitent le lien et la solidarité.Emmaüs International est en avance sur d’autres organisations : vous disposez d’un vécu permettant de démontrer que les solidarités ne sont pas concurrentes entre elles. Le fonctionnement entre pairs, la réalisation d’une égalité entre le donateur et le bénéficiaire, constituent également un atout en termes de reconnaissance mutuelle. »GUS MASSIAH, membre du Conseil scientifique d’Attac-France et membre du Conseil international du Forum social mondial« Pour construire une stratégie d’interpellation politique, il faut, d’abord et avant tout définir la situation dans laquelle l’on se trouve. Ensuite, il faut se fixer des objectifs à long terme, ainsi que les orientations qui définissent l’identité d’Emmaüs. Si nous devons identifier les causes des thèmes sur lesquels Emmaüs se mobilise, il faut également s’appuyer sur les situations concrètes combattues partout dans le monde  pour éviter de formuler un discours général et de perdre le contact avec la réalité. L’interpellation politique d’Emmaüs s’est donc construite en liant les objectifs immédiats et à long terme. L’aide aux pauvres peut ainsi prendre la forme d’un soutien ponctuel ou d’une éradication de la pauvreté. Il faut pouvoir mener ces deux réflexions simultanément. La légitimité de la parole d’Emmaüs réside dans ses actions concrètes, sa force est d’appuyer sa parole sur une pratique constante et renouvelée. Le philosophe et homme politique Antonio Gramsci, fondateur du parti communiste italien, déclarait que « le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître, et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ». La pertinence de cette vision dans la situation actuelle signifie dès lors qu’il nous faut simultanément combattre ces monstres, construire le nouveau monde et mettre en place des alliances afin de ne pas lutter seul.»  Details...

Rencontre au Parlement Européen
En mai dernier, Emmaüs Europe rencontrait les candidats aux élections européennes au sujet du non-respect des droits des migrants et des plus exclus en Europe. Pour poursuivre ce dialogue, une cinquantaine de participants issus de 18 groupes Emmaüs européens ont rencontré 12 eurodéputés le 26 novembre dernier dans le cadre d’une réunion organisée par Emmaüs Europe au Parlement européen (Strasbourg, France).Les groupes Emmaüs ont fait part aux eurodéputés présents de leur inquiétude au sujet des politiques migratoires sécuritaires à l’œuvre en Europe (agence Frontex), ou encore de l’avenir de l’économie sociale et solidaire. Des suites devront être données à cette nouvelle rencontre.  Details...

Attentat à Paris
 "La liberté ne peut s'accomplir que dans la fraternité." Abbé PierreDans le sillage de son fondateur, le mouvement Emmaüs rend hommage aux dessinateurs de Charlie et à toutes les victimes de l’attentat perpétré hier à Paris, défenseurs de la liberté et de l'insolence. Il exprime une totale solidarité aux proches, aux collègues et toutes celles et ceux qui sont touchés par cet acte de haine insupportable.  Details...

Journée internationale des migrants : le Mouvement se mobilise
Près de 1000 personnes se sont rassemblées, le 18 décembre à Calais (France), à l’appel d’Emmaüs France, Emmaüs Europe, Emmaüs International et de l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle. Objectif : dénoncer la construction et le renforcement du « mur de la honte » à Calais, dans le cadre de la Journée internationale des migrants. En se rassemblant, les manifestants ont interpellé sur les conditions insoutenables dans lesquelles vivent les migrants, sur l’absence de réponse pertinente de la part des autorités, alors que les associations de solidarité locale tirent la sonnette d’alarme depuis des mois.« Ce dont nous avons besoin aujourd’hui, ce sont des actes, réclame Jean Rousseau, président d’Emmaüs International. Après toutes ces années où nos gouvernements n’ont rien fait, notre espoir ce sont les citoyens, eux seuls sont capables de provoquer les changements nécessaires. »Personnes migrantes, acteurs du Mouvement Emmaüs, militants associatifs et citoyens calaisiens étaient ainsi rassemblés pour redire leur solidarité envers les migrants et pour exprimer leur colère et leur indignation face à l’absence de réponse adaptée proposée par les Gouvernements.Constitué de grillage, surmonté de barbelés, le « mur de la honte » entoure désormais le port de Calais. Cette barrière supplémentaire pour les migrants qui souhaitent gagner l’Angleterre est actuellement renforcée, nouvelle preuve – s’il en fallait – d’une politique ultra sécuritaire et irrespectueuse des droits et des libertés des migrants.Pour retracer en image cette journée de mobilisation, cliquez ici.  Details...

Forum social mondial sur les migrations
Du 5 au 9 décembre, 10 représentants des 4 Régions d’Emmaüs International participent au Forum social mondial sur les migrations à Johannesburg (Afrique du Sud). En 2012 lors de cet évènement à Manille (Philippines), l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle (O.C.U.) faisait connaître son projet de passeport de citoyenneté universelle. En 2014, Emmaüs International et l’O.C.U. organisent avec des associations partenaires 3 ateliers pour prouver par des témoignages de terrain que des politiques migratoires basées sur la liberté de circulation et d’installation des personnes sont possibles et appeler à la tenue d’un cycle de conférences sous l’égide de l’ONU sur cette thématique.  Details...

Non au « mur de la honte » à Calais
Le 18 décembre prochain, nous, migrants et organisations de la société civile travaillant à leurs côtés, le mouvement Emmaüs et l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle appelons à une mobilisation d’ampleur à l’occasion de la Journée Internationale des Migrants, à Calais et partout en France :- pour dénoncer l’indignité de l’accueil des migrants et exiger, conformément aux propositions des acteurs associatifs, la mise en place d’un dispositif d’accueil réaliste dans le Calaisis ;- pour refuser la réponse sécuritaire et la construction, en notre nom, du mur de la honte à Calais ;- pour obtenir de nouvelles politiques migratoires au niveau national, européen et mondial, respectueuses des droits et de la dignité des migrants.Nous dénonçons la construction du « mur de la honte », nouvelle étape dangereuse pour les libertés et le respect du droit des migrants, une politique qui fait la part belle au tout sécuritaire, et souhaitons démontrer que d’autres alternatives sont possibles.Nous vous invitons, citoyens et organisations de la vie civile, à diffuser l’appel et à vous joindre à notre cortège le 18 décembre prochain.  Details...

L’action politique et la solidarité au sein du Mouvement
Le Conseil Mondial Action Politique et Solidarité Internationale s’est tenu du 5 au 7 novembre à Montreuil (France). Son objectif : mettre en perspective les actions collectives mises en place dans le Mouvement en vue de la prochaine Assemblée mondiale de 2016 (qui réunira toutes les associations membres afin de définir les grandes orientations du Mouvement). Les représentants des quatre continents –Afrique, Amérique, Asie, Europe – étaient présents. Ils ont échangé sur deux missions du mouvement : organiser la participation de tous à la solidarité internationale et interpeller collectivement les autorités pour l’accès aux droits fondamentaux de chacun. Après un retour sur les activités des associations membres, les participants et 3 intervenants extérieurs ont débattu sur différents thèmes : qu’est-ce que la solidarité internationale aujourd'hui ? Comment interpeller sur les engagements politiques d'Emmaüs International ?  Le regard extérieur de ces intervenants a permis de faire ressortir les forces et les faiblesses des actions du Mouvement, et la façon dont il faut les exploiter pour porter la voix des plus démunis, tel que l’abbé Pierre l’a porté de son vivant. « Nous avons la responsabilité de construire ensemble les solidarités et de s’y engager », résume Juan Melquiades, Conseiller mondial.  Details...

Soutenons la société civile au Burkina Faso
Alors que la situation au Burkina Faso est très préoccupante depuis plusieurs jours (grève et manifestation générale, heurts avec la police, etc.), Emmaüs Afrique (réuni en Conseil régional au TOGO) et Emmaüs International réaffirment leur soutien total aux organisations de la société civile du Burkina Faso qui demandent le respect de la constitution et appellent à l’alternance démocratique.En solidarité avec les organisations de la société civile et les 4 groupes Emmaüs du Burkina Faso mobilisés, Emmaüs International et Emmaüs Afrique soutiennent la manifestation organisée le jeudi 30 octobre à Paris devant l’ambassade du Burkina Faso. Rendez-vous à 16h30, au 32 rue de Courcelles, Paris.  Details...

--= NFSP =--

Salons régionaux à venir
Plusieurs Salons régionaux se dérouleront en France au mois de novembre. Une partie des bénéfices sera reversée à la solidarité internationale.- Salon de Rouen-Elbeuf (01-02/11 à Rouen)- Salon des Herbiers (09/11 aux Herbiers)- Vente aux enchères d’Emmaüs International organisée par Tours et Angers (22/11 à Angers).   Details...

© 2015 Emmaüs International
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.